Installation et mise en œuvre du module Eclair
page précédentepage suivante

Préparation des clients légers

Les clients Eclair doivent pouvoir démarrer à travers le réseau.

Il existe plusieurs méthodes : PXE[1], disquette, CDROM, MBR[2].

Chaque méthode présente des avantages et des inconvénients et une complexité de mise en œuvre très différente.

Démarrer le client avec la méthode PXE

Cette méthode est efficace et simple à mettre en place.

La plupart des cartes réseau offre maintenant la possibilité de démarrer directement à travers le réseau grâce au démarrage PXE. Il faut, si la carte le permet, activer cette fonctionnalité dans le paramétrage du BIOS[3] de la machine cliente. Aucun autre réglage n'est nécessaire.

Pour certaines cartes réseau plus anciennes, il faut ajouter une ROM[4] sur la carte.

  1. PXE
    Pre-boot eXecution Environment

    L'amorçage PXE permet à une station de travail de démarrer depuis le réseau en récupérant une image de système d'exploitation qui se trouve sur un serveur.

    L'amorce par PXE s'effectue en plusieurs étapes :

    • recherche d'une adresse IP sur un serveur DHCP/BOOTP et recherche du fichier à amorcer ;

    • téléchargement du fichier à amorcer depuis un serveur Trivial FTP ;

    • exécution du fichier à amorcer.

  2. MBR
    Master Boot Record

    Le MBR ou zone d'amorce est le nom donné au premier secteur adressable d'un disque dur (cylindre 0, tête 0 et secteur 1, ou secteur 0 en adressage logique) dans le cadre d'un partitionnement Intel. Sa taille est de 512 octets. Le MBR contient la table des partitions (les 4 partitions primaires) du disque dur. Il contient également une routine d'amorçage dont le but est de charger le système d'exploitation (ou le boot loader/chargeur d'amorçage s'il existe) présent sur la partition active.

  3. BIOS
    Basic Input Output System

    Le BIOS est un ensemble de fonctions contenu dans une mémoire morte (ROM) de la carte mère d'un ordinateur. Cette mémoire permet à l'ordinateur d'effectuer des opérations élémentaires lors de sa mise sous tension. Le BIOS comprend entre autres :

    • un logiciel nécessaire à l'amorçage de l'ordinateur ;

    • le prise en charge bas niveau des communications avec les périphériques ;

    • des outils de diagnostic.

  4. ROM
    Read-Only Memory

    Mémoire morte accessible uniquement en lecture.

page précédentepage suivante
À propos...Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr)Réalisé avec Scenari